Muriel Epstein

Passionnée par l’enseignement, agrégée de mathématiques, elle poursuit avec une thèse en sociologie sur le décrochage scolaire puis crée l’association Transapi. Transapi vise à faire de l’école de demain un lieu inclusif, de partages et de constructions des savoirs, où tous les élèves deviennent acteurs de leurs apprentissages. Car nous apprenons toute la vie. Elle est intervenue au W(e)Talk Event le 30 mai 2015 à l’Archipel accompagnée par Nadia Hathroubi Safsaf.

Ce qui l’inspire

« L’envie de transmettre, d’apprendre, la curiosité et les gens que je rencontre, les jeunes et leurs superbes potentiels. »

Ce qui la porte

Si je dois donner un nom, je parlerai de cette citation «Les seules choses qui sont impossibles à finir sont celles que l’on ne commence pas » ou de celle-ci «le plus grand danger qui nous guette n’est pas de viser un but trop élevé et de le manquer mais de choisir une cible trop modeste et de l’atteindre» de michel ange. mais ce sont avant tout des gens, mes grands parents, des profs, des profs innovants en particuliers, des chercheurs, sûrement vous qui m’inspirez.

Son actualité

Retrouvez Muriel le 23 juin 2015 à l’université de Créteil et le 25 juin au NUMA où elle présentera Transapi (conférences gratuites et ouvertes à tous).
LOGO WE TALK RVB

Découvrez notre newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les actualités de nos événements et de la communauté W(e)Talk !

Vous êtes inscrit-e, merci et à bientôt !