Découvrez les Ateliers du W(e)Talk Event 2015

Découvrez les Ateliers du W(e)Talk Event 2015

Cette année, nous proposons aux participants des temps d’introspection et de travail collectif sur différents sujets. Voici un court descriptif des quatre ateliers qui ponctueront le W(e)Talk Event 2015 : Anke Streu L’arbre de vie au féminin Les modèles féminins qui m’accompagnent au quotidien. Lors de cet atelier, apprenez à écouter et percevoir les forces intérieures et extérieures qui sommeillent en vous. A travers ces modèles, expérimentez l’équilibre et partez à la connaissance de votre moi intérieur pour faire germer la graine du changement en vous.   Isabelle Gagnon Pour innover, osez communiquer en conscience ! La relation à l’Autre comme source de changement personnel Coach Professionnelle Certifiée RNCP, Isabelle vous propose d’appréhender la relation à l’Autre en développant une dynamique fertile et respectueuse des évolutions de chacun. Les clés fournies lors de cette session de développement personnel vous permettront de co-construire des réflexions et actions portées en plein conscience avec autrui. Vivez l’innovation relationnelle !   Anne Robinet Les voie(s) d’inspiration(s) Cheminer vers la reconversion professionnelle pour redonner du sens à sa vie, grâce à la PNL, l’hypnose ou au langage du corps. Découvrez la danse de l’empathie pour vous écouter et trouver l’équilibre dont vous rêvez. Pour mieux contribuer au monde, offrez vous le luxe d’être vous ! Camille Sfez La Tente Rouge. Une tradition de la profonde féminité. Entrez dans la Tente Rouge pour vous connecter à votre utérus et nommez les graines de changement que vous voulez voir germer pour le monde. Les femmes ont un pouvoir créateur immense qui demande à être réveillé dans un cadre bienveillant de sororité.   Les ateliers sont limités à 12 participants...
Partenaires collaborateurs : le Cook Trotteur

Partenaires collaborateurs : le Cook Trotteur

Aujourd’hui nous avons de plaisir de vous présenter Maïmouna Diabira, Fondatrice du Cook Trotteur 1. Pouvez-vous nous présenter en quelques mots « Le Cook Trotteur ? Le Cook Trotteur est une invitation à partager, découvrir, libérer son talent et s’évader en une coup de fourchette, par des escales proposées à des femmes sortant du milieu carcéral ou en situation d’isolement, à bord d’un restaurant itinérant, à savoir une salle de restaurant et une cuisine, allant à la rencontre de ceux qui vivent la solitude autrement et quotidiennement, aux pieds des entreprises, maisons de retraite et centres pénitentiaire. 2. Quelles sont vos actions phares ou vos actualités en lien avec la dynamique W(e)Talk ? En participant à W(e) talk, j’espère rassembler et allier autour de la cause de Cook Trotteur. Le Cook Trotteur souhaite porter certaines femmes à leur autonomie financière et à recréer du lien et surtout leur apporter un dynamisme entrepreneurial en passant par l’essaimage, dans un esprit participatif et collaboratif avec un partage de compétences, comme dans une coopérative. Le Cook trotteur se fait être un libérateur de talents dont la cuisine serait le levier. 3. En quoi la thématique du W(e)Talk Event 2015 “Elles réinventent le(ur) monde!” vous paraît-elle importante aujourd’hui ? La Thématique est très importante pour moi, mon histoire personnelle (décès solitude…) associée à un monde qui ne cesse d’évoluer et le manque de relation sociale, me font penser que pour avance, on se doit d’exploiter nos compétences, nos talents, de faire ce qu’on aime et trouver confiance en soi. Ne pas avoir peur de prendre des risques et en effet, de voir loin. Faire...
Delphine Bourdet, sophrologue, nous parle de sa participation à W(e)Talk 2014

Delphine Bourdet, sophrologue, nous parle de sa participation à W(e)Talk 2014

Parce que W(e)Talk Event 2014 n’aurait pas eu ce succès sans eux, nous mettons à l’honneur nos collaborateurs sur cette première édition. Aujourd’hui, Delphine Bourdet, sophrologue. Encore merci à elle ! 1) Pouvez-vous nous en dire plus sur vous et votre métier et la manière dont vous avez participé à W(e)Talk ? Sophrologue et professeur de yoga, j’ai eu le plaisir d’offrir une séance de relaxation aux participantes. Pendant 15 minutes, en position assisse, tout le monde a fermé les yeux, découvert des techniques de respiration et a pu faire un voyage intérieur pour relâcher les tensions physiques et mentales. La relaxation et le bien-être sont accessibles partout ! 2) Qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre l’aventure W(e)Talk ?  Faire découvrir au plus grand nombre des techniques pour se détendre, gérer les émotions et être dans l’instant présent est ma passion. Les gens me disent « je ne pensais pas y arriver et pourtant… ». Tout le monde est capable d’être heureux ! 3) Quel est votre sentiment suite à la journée du 7 juin ? Il y a eu de magnifiques témoignages de vies. Le succès n’est pas une courbe ascendante, ce sont des hauts et des bas et surtout la capacité de garder espoir. C’était magnifique de ressentir autant de liens et de chaleur humaine ! 4 ) Et vous, qu’avez-vous réalisé suite à votre participation à W(e)Talk ? Aujourd’hui, je réalise que tout est possible ! Sur son blog “Bien être”, Delphine Bourdet en dit plus sur son atelier sophrologie lors de la journée W(e)Talk...
Hélène Pouille, facilitatrice visuelle, nous parle de sa participation à W(e)Talk 2014

Hélène Pouille, facilitatrice visuelle, nous parle de sa participation à W(e)Talk 2014

Hélène pouille, facilitatrice visuelle, traduit en dessins ce qui compte pour vous… et pour nous ! Elle a croqué toutes nos intervenantes, retrouvez ses dessins en fin d’article. 1) Pouvez-vous nous en dire plus sur vous et votre métier ? Et la manière dont vous avez participé à W(e)Talk ? Je m’appelle Hélène, j’ai 25 ans et j’explique plein de choses avec des dessins. J’ai participé à W(e) Talk 2014 pour mettre en scène les intervenantes autour des leurs messages clés. 2) Qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre l’aventure W(e)Talk ? J’étais touchée par le constat de base et le manque de modèles féminins. Et, pour être honnête, j’étais assez intriguée par ce qui allait en ressortir : j’avais peur que ce soit un peu mièvre et je suis contente d’affirmer que j’avais tort ! 3) Quel est votre sentiment suite à la journée du 7 juin ? On aimerait avoir des événements comme cela, bourrés de diversité et d’authenticité, plus souvent 🙂 4) Et vous, qu’avez-vous réalisé suite à votre participation à W(e)Talk ? Il faut avoir le courage de s’écouter et ça fait un bien fou ! W(e) Talk - L’action au féminin pluriel from Hélène...
Aladine Zaiane, vidéaste, nous parle de sa participation à W(e)Talk 2014

Aladine Zaiane, vidéaste, nous parle de sa participation à W(e)Talk 2014

1) Pouvez-vous nous en dire plus sur vous et votre métier ? Et la manière dont vous avez participé à W(e)Talk Mon univers professionnel est entre le monde de l’audiovisuel et le développement informatique. Cela fait plus de 5 ans que j’évolue derrière la camera, réalisant des supports de communication dédiés a des associations et ONG. Dernièrement, je me suis lancé dans le web documentaire avec une série intitulée « Seul le travail paie » www.seuletravailpaie.com qui raconte le quotidien d’un club de Foot en salle de Sevran. Cela m’a aussi permis de mettre en pratique mes connaissances, encore toutes fraiches, du code en réalisant la plateforme dédiée. Je m’oriente dans les années a venir vers ce type de projet mêlant code et réalisation audiovisuelle. 2) Qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre l’aventure W(e)Talk ? Le parcours de ma femme a fait echo en moi à la vision portée par l’équipe de W(e)Talk. En effet, son parcours pour devenir avocate a été jonché de barrières et de “coups bas” de la part des institutions et des chefs d’entreprises. Pour tenir le coup, elle a dû “serrer les dents” d’autant qu’elle n’avait pas de “rôle modèle” qui lui ressemble, lui permettant d’espérer qu’elle puisse y arriver. C’est pourquoi, le constat de W(e)Talk sur l’absence de rôle modèle féminin pluriel était tout à fait parlant. En France, pour beaucoup de femmes, il est difficile de trouver des modèles de réussites féminines. Des modèles d’inspirations qui “donnent un coup de fouet” quand ça va mal. Lorsque l’on parcours le web, ce sont les success stories outre-manche ou outre-atlantique qui sont mises en...
Loig Loury, journaliste et photographe, nous parle de sa participation à W(e)Talk 2014

Loig Loury, journaliste et photographe, nous parle de sa participation à W(e)Talk 2014

1) Pouvez-vous nous en dire plus sur vous et votre métier ? Et la manière dont vous avez participé à W(e)Talk Je suis journaliste de formation, spécialisé en radio et je travaille actuellement pour Europe 1 à Paris. Egalement photographe confirmé, j’ai couvert l’évènement W(e)Talk. 2) Qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre l’aventure W(e)Talk ? A vrai dire, c’est une amie, qui s’occupait de la partie vidéo qui m’a parlé de l’évènement et m’a demandé de rejoindre l’équipe pour prendre les photos. C’est pour rendre service, et par curiosité que j’ai accepté… 3) Quel est votre sentiment suite à la journée du 7 juin ? La satisfaction d’avoir participé à ce rendez-vous qui en appellera forcément d’autres. Tout a été parfaitement orchestré - bravo aux organisatrices, des ateliers au buffet en passant, évidemment, par les interventions de ces femmes, sur scène. 4 ) Et vous, qu’avez-vous réalisé suite à votre participation à W(e)Talk ? Comme tout le monde je crois, j’ai été surpris par la force qui s’est dégagée de ces femmes, sans exception, de l’émotion qu’elles ont transmise à leur auditoire. Une réussite, et un exemple pour tout le monde, y compris les...
LOGO WE TALK RVB

Découvrez notre newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les actualités de nos événements et de la communauté W(e)Talk !

Vous êtes inscrit-e, merci et à bientôt !